Le plaisir des petites choses

lemon citronnier

Cachée derrière ses deux écrans d’ordinateur, je distinguais la présence de M. grâce à ses quelques boucles blondes qui dépassaient du mur virtuel qui nous séparait. Parfois, nos pieds s’entrechoquaient timidement dans un croisé de jambes, sa main faisait une apparition hors champ et souvent, un soupir s’échappait. Silencieuse, son clavier parlait pour elle. Une touche frappée nerveusement à répétition m’indiquait une suppression, des clics de souris rapides signifiaient un défilement d’images et une force de frappe digne d’une dactylographe à la machine à écrire révélait un e-mail salé ou une réponse enthousiaste. Bientôt, les bruits et les silences de M. laisseraient place à des odeurs. Après des années à squatter le web H-24, elle s’apprêtait à abandonner l’atmosphère électrique des open space pour s’entourer de textures, de couleurs et de parfums dans son atelier de décoration florale événementielle. Aujourd’hui, les fleurs parlent pour elle.

Depuis plusieurs mois, j’observe que plusieurs personnes autour de moi opèrent un retour aux sources et renouent avec des petites choses du monde réel. Pour moi, c’est déballer toutes mes boîtes de flyers et de papiers recyclés, ouvrir mes tiroirs de matériels de création et faire tourner un album de Björk pendant que je m’adonne à des collages handmade. C’est arroser tranquillement mon citronnier, préparer un gâteau au yaourt ou imprimer des photos sur papier, comme avant.

A l’heure où l’on trépigne d’impatience quand une page web met plus de trois secondes à se charger, savourer les petits plaisirs est un luxe que l’on réserve pour les rares fois où on a le temps, où on prend le temps. Et c’est si bon de prendre le temps, de toucher le réel du bout des doigts sans que ce soit en tapotant sur un clavier.

6 thoughts on “Le plaisir des petites choses

      • Cool, je suis contente que ça te produise cet effet-là! Tu possèdes une richesse d’expression qui serait tout à ton honneur de cultiver au travers de textes littéraires dans ta langue natale – en plus des autres genres que l’on retrouve sur ton blog. Et dis donc, je serais ravie de lire mon portrait par toi 🙂

        Liked by 1 person

  1. Comme disait Voltaire, il faut cultiver son jardin… Il ne faut pas se priver de revenir à des choses simples, je partage ton avis!

    Like

    • Bonjour Matthieu et merci pour ton commentaire ! Cultiver son jardin est aussi un thème que j’aborde dans “J’aime plus mes carnets que mon blog” 😉 Ravie que celui-ci t’ait plu !

      Like

Something to say?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s