Dis-moi comment tu lis, je te dirai qui tu es

habitudes-lecture-livre

Au marché aux livres de la Vieille Bourse de Lille. Photo : Marion.

Je n’ai jamais compris comment mon beau-père faisait pour lire couché sur le flanc, tout son poids reposant sur le coude et l’épaule. J’ai déjà essayé plusieurs fois, c’est une torture. En revanche, je comprends pourquoi certaines personnes ne prêtent pas leurs livres, que d’autres lisent en marchant ou bien encore en remuant leurs lèvres comme pour dévorer les mots. La lecture c’est un peu comme une tasse de café, chaque personne la savoure à sa manière en suivant des rituels singuliers, presque intimes. En ce qui me concerne, je prends le café noir, sans sucre et j’y ajoute toujours un peu d’eau. Pour ce qui est de mes habitudes de lecture, je vous laisse lire la suite !

  • Avant de commencer un livre, je lis sa dernière phrase.
  • J’ai toujours un rouleau de plastique pour couvrir mes livres et même certains magazines que je souhaite préserver.
  • J’écris mon nom et la date d’achat à l’intérieur.
  • Je n’utilise pas de marque-page mais plutôt une carte de visite qui traîne, une photo, un flyer, un ticket de cinéma… Je change à chaque livre.
  • Au fil de ma lecture, je regroupe des annotations au criterium sur l’une des premières pages, je fais des cornes, je souligne, j’entoure, je fais des croix et des coeurs.
  • Mon canapé et mon lit, les transports en commun et les salles d’attente sont mes principaux espaces de lecture.
  • Je lis allongée sur le ventre seulement à la plage. Et en général ça ne dure pas bien longtemps, j’ai vite les coudes en compote.
  • De temps en temps, je lis à haute voix.
  • Il est très rare que j’abandonne un livre commencé. Il s’en est fallu de peu que ce soit le cas de Boussole de Mathias Énard.
  • On trouvera ma lecture du moment dans mon sac à main, sur la table basse de mon salon ou sur ma table de chevet.
  • Je ne lis jamais deux livres en même temps, ni trois d’ailleurs.
  • Ça ne m’embête pas du tout que la couverture d’un livre s’abîme mais je n’aime pas que les pages se tachent.
  • J’ai pour habitude de lire le prologue à la fin.

Et vous, quelles sont vos petites habitudes de lecture ?

12 thoughts on “Dis-moi comment tu lis, je te dirai qui tu es

  1. Personnellement, je ne corne jamais les pages de livres, je n’en lit pas non plus plusieurs en même temps, je “sniffe” souvent mes livres (ce que je ne peux malheureusement pas faire avec mon Kindle), et c’est aussi très rare que je n’en termine pas un (cela a dû arriver 1 fois sans compter les livres d’école !!).

    Liked by 1 person

    • Merci pour ton commentaire Marie ! Qui sait, les Kindle intègreront peut-être bientôt des “extraits de livres anciens” ah ah ! Je n’ai encore jamais testé de lire avec une liseuse même si ça allégerait bien mon sac =) Que lis-tu en ce moment ?

      Like

    • Ahhh renifler l’intérieur d’un livre, un passage indispensable! C’est comme à une partie de son identité qu’on accède en le humant. Tellement important qu’une odeur déplaisante peut facilement me dissuader d’un achat…

      Liked by 1 person

  2. Lire la dernière phrase au début, quelle horreur!! Par contre je te rejoins sur le fait de lire le prologue à la fin, une fois bien imprégnés de l’histoire comme un joker quand on est arrivé à la dernière page!

    Like

      • Haha (je sais pas pourquoi mon nom n’apparaît pas dans le commentaire précédent) moi je résiste à la tentation de regarder la fin en allant jusqu’à la cacher avec ma main des fois quand j’approche car pour moi cest sacré!!

        Like

Share your opinion !

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s