14 citations de Rien ne s’oppose à la nuit, Delphine de Vigan

rien-ne-soppose-a-la-nuit-delphine-de-vigan-citations-critique

En octobre 2016, Delphine de Vigan était à Barcelone et j’ai manqué au rendez-vous. Aujourd’hui, je m’en mords les doigts. Elle inaugurait un cycle de dialogues entre auteurs organisé à l’occasion des 75 ans de Jaimes, la librairie française de Barcelone. Je préférais assister au dialogue de Mathias Énard que j’avais lu et apprécié. Peu de temps après, j’achetais D’après une histoire vraie dont je vous parle ici. Une lecture qui ne pouvait se suffire à elle-même pour découvrir De Vigan. Impatiente, je me préparais doucement à la lecture de Rien ne s’oppose à la nuit. Au retour d’un voyage en France, je l’attrapai au vol dans un point presse de l’aéroport de Lyon et commençai à le dévorer, la tête dans les nuages. Par petites bouchées d’abord, m’accordant des pauses digestives salutaires; puis avec appétit, jusque tard dans la nuit, pour en finir une bonne fois pour toutes avec ce “bruit humide des entrailles” de tout ce qui pouvait être dit.

Continue reading